Légal

Fin d’année agitée à l’international pour le mariage pour tous

Fin d’année, l’Autriche et l’Australie sont venus rejoindre les rangs des pays qui ont ouvert le mariage aux couple de même sexe. A présent, 23 pays autorisent les couples homosexuels à se marier, soit plus d’un milliard d’habitants, près de 15% de la population mondiale.

Le mardi 5 décembre, la Cour constitutionnelle autrichienne, saisie par un couple de femmes qui souhaitait se marier, a rendu sa décision après une longue bataille juridique et ordonne l’ouverture du mariage aux couples homosexuels dans le pays (effective à compter du 1er janvier 2019).

Pour la première fois en Europe, c’est bien la justice qui prend cette décision et non le gouvernement. L’Autriche est devenu le 16e pays européen à autoriser le mariage homosexuel, après la Finlande et l’Allemagne.

 

Le jeudi 7 décembre, le Parlement australien a massivement adopté une loi en faveur du mariage pour tous (146 députés sur 150 ont voté pour), soit moins d’un mois après le référendum national où 62% des Australiens se sont prononcés en faveur du “ OUI ”.

Cette décision a été accueillie dans la joie avec un rainbow flag déployé dans l’enceinte de l’assemblée.

 

A l’inverse, le 13 décembre, Les Bermudes ont fait volte-face. L’Assemblée puis le Sénat ont validé une nouvelle loi abrogeant l’ouverture du mariage venant ainsi contredire la décision rendue par la Cour suprême 8 mois plutôt.

Ce petit archipel, indépendant de 60 000 habitant.e.s et rattaché au Royaume-uni, devient ainsi le 1er territoire à interdire le mariage pour tous, après l’avoir autorisé.

Crédits Illustration : Pixabay.com / janeb13 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *