Légal

Bien accompagner les salariés Trans

Le défenseur des droits, a mis en ligne depuis son site internet, un guide intitulé « L’ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES ET AGENTS TRANS » en entreprise.

Dans ce guide, plusieurs chapitres permettent de mieux appréhender les questions liées à la transidentité.

Sont abordés :

  • L’encadrement juridique de la transphobie
  • L’importance de l’accompagnement des personnes trans sur leur lieu de travail
  • Les difficultés pratiques que l’employeur est susceptible de rencontrer (L’accès aux toilettes par exemple)
  • L’accompagnement d’une personne en cours de transition…

L’entreprise doit veiller à la bonne intégration de l’ensemble de ses salariés.
Attention qui doit être redoublée lorsqu’il s’agit de personnes trans, (qui doit se traduire par un accompagnement concret, surtout si la personne est en cours de transition).

4 commentaires

  1. Les personnes transidentitaires se distribuent selon toute une série de nuances. Je fais partie des transgenres (androgyne) qui expriment leur identité féminine à temps partiel et dans la bonne humeur.
    Pourquoi ne pas ouvrir des espaces de liberté en se permettant de temps en temps de venir au travail en nana (un peu dans la même idée que le « casual Friday ») ? Au début, ça peut créer des interrogations. On peut y répondre sereinement. Ne serait-ce pas un bon moyen de faire reculer sexisme, machisme, transphobie, homophobie et autres préjugés ?

    1. Bonjour Alyssia et merci de votre message.

      Mobilisnoo oeuvre pour que chaque salarié puisse se sentir bien pour ce qu’il/elle est sur son lieu de travail, sans avoir la crainte de quoi que ce soit.

      Comme vous, je garde l’espoir que très bientôt, chacun puisse être lui/elle-même au travail et pourquoi pas lors d’un « friday wear » 😉

      Bien à vous.
      Cyril

  2. Bonjour, merci de votre attention envers les personnes trans, par contre la définition transsexuel transgenre pour en faire une différence n’est pas exacte.

    Car cela ne se résume pas du tout à une démarche changement de sexe, il y a à prendre en compte toutes les expressions et identités de genre qui ne sont pas forcément en rapport avec la soi-disant norme des deux cases sexes binaires imposés F ou M, mais aussi des personnes trans non-binaires entre les deux ou ni l’un ni l’autre.

    Parce que ce n’est pas un choix , on ne choisit pas son sexe à la naissance et qu’on ne peut pas imposer à ces personnes de faire obligatoirement des choix sociétales stéréotypées de sexe binaire à leur place, car c’est bafoué leur identité et leur droit humain.

    Je vous remercie de votre attention et de votre compréhension et d’accepter dans votre entreprise les personnes trans, cordialement Fabienne ROSE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *