Témoignages

Un cauchemar au quotidien

Mobilisnoo se bat au quotidien pour qu’au travail, seules les compétences soient jugées, pour que des témoignages tel que celui-ci n’arrivent plus.

Voici rapporté ci-dessous un témoignage sans concession d’un collègue désabusé par les comportements déplacés qu’il a pu rencontrer.

Serge* a été muté il y a 20 ans en province aux services des lignes. Dans ce milieu technique, les « grosse touze », « espèce d’enculé » étaient son lot quotidien.
Serge était jeune, mais c’est avec des maux de ventre qu’il arrivait au travail chaque matin puis qu’il rentrait le soir, en pleurs.
1 an. Puis il a dû être admis à l’hôpital.
Après quoi, il a été régulièrement convoqué devant la médecine du travail pour savoir si son métier lui plaisait.
Il ne comprenait pas les stratégies de harcèlement, était seul et n’était conseillé par personne.
A force d’épuisement il a dû changer de métier, payer un déménagement pour arriver dans un nouveau service. Là l’espoir renaît, tout se passe bien, ses collègues étaient… au début. Puis là encore les sarcasmes, le harcèlement. Pourtant Serge n’est pas exubérant, ni un provocateur…

Actuellement Serge est dans un autre service dans lequel il se sent bien. Pour autant, il reste très discret sur sa vie personnelle.

A travers l’explosion des actes homophobes en 2013, Serge ne croit pas en l’évolution des mentalités. Mais nous espérons qu’avec Mobilisnoo, nous pourrons lui apporter le soutien nécessaire pour avancer.

(*) Le prénom a été changé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *