Engagements

Les LGBT dans les entreprises

De nombreuses entreprises, dont Orange, ont signé la charte d’engagement LGBT de l’autre cercle.
En signant cette charte, les entreprises s’engagent entre autre à «mentionner explicitement la thématique LGBT dans leurs communications internes ».

Les questions LGBT passent depuis plusieurs mois à la vitesse supérieure.
En effet, début octobre, l’entreprise BNP Paribas se classe ainsi au 3e rang mondial des entreprises les plus inclusives pour les LGBT.

L’entreprise s’étant illustrée pour avoir envoyé à chaque salarié, avec sa fiche de paie, une brochure faisant mention des discriminations en raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre. Un grand pas en avant que Mobilisnoo salue.

Ce classement des entreprises a été établi « à partir de la politique de communication et d’inclusion, sur la présence d’un réseau de collaborateurs/trices LGBT, sur leur soutien et leur engagement auprès de leurs employé-e-s LGBT ainsi que sur leur façon de recueillir des données à ce sujet sur le lieu de travail. »

Une autre grand nom très connu pour ses prises de position « LGBT friendly » étant IBM, précurseur en la matière.

« En Europe, les entreprises veulent montrer leur ouverture en se positionnant en faveur des droits des homosexuels » déclare Le Monde.

« Demain, le rôle de ces entreprises sera, entre autre, d’accompagner les employé-e-s en transition sexuelle » affirmait le journal ‘le point’ en 2012.

Le blog de l’agence Parlons RH a publié une tribune qui encourage les entreprises à déployer au plus vite une politique véritablement inclusive en direction des salarié-e-s LGBT.
Sur cette tribune, Mobilisnoo est mise à l’honneur concernant la campagne du 17 mai 2014, journée mondiale de lutte contre l’homophobie.

En outre, la tribune rappelle qu’il est illusoire de penser que l’homosexualité relève de la vie privée et qu’elle doit rester cachée:
«C’est faire une terrible confusion entre sexe et sexualité.
La vie personnelle d’une personne n’est jamais absente du lieu de travail: on raconte son week-end à la machine à café, on affiche la photo de sa moitié sur son bureau, on évoque la scolarité de ses enfants, on amène son partenaire aux diners d’entreprise…»

Ces moments précieux pour la sociabilité professionnelle, les personnes LGBT ne s’autorisent pas toujours à les vivre.
Près d’un salarié sur deux estime que l’annonce de son homosexualité à un collègue contribuerait à mettre mal à l’aise le reste du personnel.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *